Mon blogue

La première fois que j’ai vu le film de Julie and Julia, je me suis dit que moi aussi je voulais faire ça, un blogue. Mais comment ? Et à propos de quoi exactement ? Instinctivement, j’ai voulu suivre la piste que m’avait inspirée le film et je me suis acheté les livres de Julia Child. J’ai regardé et adoré ses émissions de cuisine. Cette femme m’a séduite et je la retrouve chaque fois que je réécoute le film qui s’en est inspiré. Une graine avait été plantée, et de façon inexorable, le processus du blogue avait été déclenché et germait dans mon esprit. Dernièrement, quand je suis tombée enceinte de mon beau Rosaire, l’idée m’est revenue telle une nécessité. J’avais l’impression qu’un blogue me permettrait de bâtir quelque chose de beau, en plus d’ouvrir une fenêtre sur ma pratique en évolution, de devenir le témoin de mes expériences au jour le jour et de permettre un travail d’analyse et de réflexion sur mon métier que j’adore. De plus, j’idéalisais les longues journées de congé que je pourrais consacrer à l’écriture, les longues marches que je prendrais pour aller faire les courses aux quatre coins de la ville, toutes les occasions que j’aurais pour recevoir mes amis ou ma famille à manger. En fait, le blog me permettait de combler le trop plein de temps que j’aurais pendant mon congé de maternité ! Je fus cependant vite ramenée à la réalité puisqu’à ce jour, je réalise que mes journées sont trop courtes, que j’achète tout à l’épicerie du coin et que la dernière fois où j’ai pris un repas chaud et dans les temps, et bien je ne m’en rappelle plus…

Mais la passion l’emporte et malgré tout est demeurée la terrible envie de créer ce blogue et d’avoir ainsi la possibilité de m’épanouir, de m’améliorer et d’explorer de nouvelles avenues. Et selon moi, le temps pour la cuisine c’est comme le temps pour l’amour : volé à la routine ! On trouve toujours le temps pour ce que l’on aime profondément. Et surtout, je ne peux et ne veux m’éloigner trop longtemps de mon milieu et de la création culinaire. Créer, inventer et cuisiner, ça fait partie de moi.

Je vous présente donc mon blog aujourd’hui, un projet qui fut peut-être long à démarrer, mais qui s’est concrétisé de belle façon dans les dernières semaines. À travers mon blogue, je vous dévoilerai l’autre aspect de la personnalité de la chef que je suis. Bien sûr, je vous parlerai de cuisine espagnole et vous serez tenus au courant de ce qui se passe dans mon restaurant le Meson et au Tapéo aussi, mais j’aimerais que vous voyiez ce blogue comme une page blanche que je remplirai le plus spontanément et le plus honnêtement possible. Une page blanche sur laquelle je mettrai de belles couleurs et sur laquelle tout aura l’air bon ! Je prendrai des risques, ferai de beaux essais et de possibles erreurs… !

Effectivement, pour moi, un blogue, c’est sortir de ma zone de confort. C’est me redéfinir en en vous proposant une cuisine qui reflète ma personnalité en totalité et ma pensée sur ma pratique. C’est une cuisine qui fait émerger des souvenirs de mon enfance, qui s’inspire des bons repas que j’ai mangés et qui fait s’exprimer mes ingrédients préférés. C’est de cuisiner en me créant des défis chaque jour, de ne pas cuisiner avec des échéances précises ou des ingrédients imposés, c’est de ne pas me soucier d’un budget ou de cuisiner en regard de la satisfaction. Ce blogue est une façon pour moi d’être libre, d’acquérir de nouvelles connaissances à chaque jour, de ne pas me mettre de limites et de revenir à mes racines le plus possible. Le blogue sera mon terrain de jeu. Je veux me bâtir un bel objet qui vous servira de référence et de source d’inspiration. Je demeurerai simple, mais surtout étonnante, tout comme la cuisine que je vous propose. Mais plus que tout, je me montrerai digne du beau domaine dont je suis issue et prônerai toujours l’excellence et la rigueur qui sont évidemment indissociables d’une cuisine de qualité. Je ne veux pas faire un blogue anecdotique ou prévisible. Je veux y transmettre avant tout mon savoir, ma passion et ma vision personnelle et colorée de la cuisine. C’est pour cette raison que je demeurerai toujours le plus professionnelle et technique possible. Pour être juste envers mon métier, mais surtout parce qu’avant d’être un passe-temps, la cuisine est pour moi mon gagne-pain et ma passion.

Le paradoxe dans l’histoire, c’est que les gens qui me connaissent savent que je ne connais rien dans les technologies informatiques, que je n’ai jamais de batterie dans mon téléphone et que je manque beaucoup d’organisation… Mais d’un autre côté, j’adore écrire et raconter des histoires. J’adore me questionner et me mettre à l’épreuve. Tout cela mis ensemble, je crois que nous pourrons voir émerger un blogue très intéressant ! Je me lancerai à tâtons, me présentant à vous avec mes forces, mais avec mes faiblesses aussi ! Je suis loin d’être parfaite et ne maitrise peut-être pas tous les outils qu’une telle expérience nécessite, mais j’ai tout de même très envie de me lancer dans cette aventure !

Je termine donc ainsi mon premier billet, en espérant sincèrement que vous viendrez souvent me visiter. Écrivez-moi. Soyez curieux. Le blogue évoluera beaucoup et de nouveaux éléments et surprises y seront constamment proposés. Ce sera une plateforme très dynamique avec du beau et surtout, du bon contenu. Venez me lire, souvent !!! À bientôt !